En marge de la COP22, le Gabon et la Guinée Equatoriale ont décidé de soumettre leur différend à la CIJ

Ali Bongo Ondimba et Téodoro Obiang Nguema devant Ban Ki-Moon

Annonces

Partagez!

Le président de la République gabonaise, Ali Bongo Ondimba, qui prend part à la 22e rencontre des parties à la convention sur les changements climatiques (COP22) à Marrakech (Maroc), a paraphé mardi avec son homologue de la Guinée Equatoriale, Téodoro Obiang Nguema Mbasogho, les documents relatifs au différend qui oppose les deux pays sur l’Ile Mbanié.

L’affaire ‘’Ile Mbanié’’ qui oppose depuis lors le Gabon à son voisin la Guinée Equatoriale a franchi mardi à Marrakech (Maroc), un nouveau palier. Présent, à la COP22 qui se tient dans la capitale économique Marocaine, le président Ali Bongo Ondimba a profité pour discuter avec son homologue de la Guinée Equatoriale Téodoro Obiang Nguema Mbasogho sur la question de l’Ile Mbanié.

Dans une atmosphère empruntée de convivialité et de solennité, les deux chefs d’Etat frères, en présence du secrétaire général de l’organisation des nations unies (ONU) Ban Ki Moon, ont réaffirmé leur détermination réciproque à régler par les moyens pacifiques le différend qui les oppose au sujet de l’Ile Mbanié. Voilà pourquoi dans le domaine de l’intérêt commun aux deux pays, il a été arrêté le principe de soumettre cette affaire à la cour internationale de justice (CIJ).

Ban Ki-Moon a exhorté les parties à accélérer toutes les procédures internes afin d’assurer l’entrée en vigueur rapide du compromis. « L’accord que nous venons de signer est le marque de notre engagement commun pour la construction d’une société internationale fondée sur la coéxistence pacifique, le respect du droit international, et le règlement pacifique des différends », a commenté Ali Bongo Ondimba.

A la fin de cet entretien, les deux chefs d’Etat ont exprimé leur entière reconnaissance au secrétaire général de l’ONU, Ban Ki-Moon, pour ses bons offices.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 5 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "En marge de la COP22, le Gabon et la Guinée Equatoriale ont décidé de soumettre leur différend à la CIJ"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher