RDC : Appel à la médiation et facilitation de Kofi Annan

Kofi Annan

Annonces

Partagez!

La RDC pourrait replonger dans la spirale des conflits armés, si jamais le dialogue réellement inclusif pour trouver un compromis politique consensuel n’a pas lieu d’ici le 19 décembre, date prévue de la fin du dernier mandat de Joseph Kabila. Insensible aux appels de la communauté nationale et internationale de clarifier sa situation après son dernier mandat, pour apaiser la tension politique dans son pays, le président actuel, par son attitude inquiète de nombreux Congolais qui y voient une volonté manifeste de recourir à la politique de la terre brûlée. Et, Kofi Annan est bien placé pour faire la médiation.

Le togolais Edem Kodjo est incapable de concilier les points de vue divergents des deux parties et de réussir à les rassembler autour de la table des négociations. Kofi Annan serait-il l’homme de la situation ? Ancien secrétaire général des Nations-Unies et prix Nobel de la paix en 2001, Kofi Annan est l’une de rares personnalités africaines et internationales qui, non seulement inspire confiance, mais connait mieux la genèse de la problématique congolaise qui remonte au génocide rwandais de 1994. C’est du temps qu’il était secrétaire général des Nations-Unies que la classe politique congolaise et les forces vives de la société civile s’étaient réunies dans un dialogue inter-congolais à Sun City, en Afrique du Sud, pour conclure un Accord global et inclusif en décembre 2002. C’est cet accord qui a mis en place un nouvel ordre politique fondé sur une nouvelle Constitution démocratique actuellement en vigueur.

Rompu aux techniques de négociation internationale, Kofi Annan peut mener à bien une mission de médiation et de facilitation dans un contexte complexe et difficile. Il a déjà été impliqué personnellement, avec beaucoup de volontarisme, lorsqu’il était en fonction et connait bien les acteurs actuels, tant au niveau national que sous régional, qui tirent les ficelles. Même dans sa retraite dorée, Kofi Annan, président d’Africa Progress Panel, suit attentivement l’évolution de la situation politique, économique et sécuritaire du continent et en particulier de la région des grands lacs africains.

Avec M. Annan comme facilitateur, il est certainement possible que le dialogue politique véritablement inclusif, voulu par les uns et les autres, prenne un tournant décisif et aboutisse à un compromis politique qui permette de combler le vide laissé au sommet de l’Etat, le 20 décembre 2016.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Abonnez-vous à notre newsletter



About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "RDC : Appel à la médiation et facilitation de Kofi Annan"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher