Alger : L’Opep parvient à un accord historique

Noureddine Boutarfa

Annonces

Partagez!

Réduire leur production d’or noir afin de soutenir des prix durablement affaiblis par une offre excédentaire. Voilà l’accord auquel sont parvenus les pays de l’Opep au soir de mercredi 28 septembre dernier à Alger.

Tous ensemble après des tractations difficiles, les 14 pays qui forment le cartel ont décidé de réduire la production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour, contre 33,47 mbj en août selon l’Agence internationale de l’Energie (AIE).

Après la chute des cours qui remonte à la crise de 2008, celle-ci reste la plus grosse réduction de production.

Malgré que le marché montre « des signes positifs », avec notamment un reflux des stocks et une demande résistante, « nous devons accélérer le rééquilibrage du marché », a indiqué Mohamed Saleh Al-Sada.

Les modalités de mise en œuvre de cet accord seront discutées lors du sommet de l’Opep à Vienne, le 30 novembre.

Un comité de haut niveau va notamment être mis en place pour déterminer les niveaux de production applicables à chacun des pays.

Ce dernier va également engager le dialogue avec les pays non membres, principalement la Russie, deuxième producteur mondial de brut, pour participer aux efforts du rééquilibrage.

Moscou s’est déjà dit favorable à un gel de sa production à son niveau record de septembre.

Cette réunion s’achève sur une note de satisfaction, car selon des nombreux analystes, il y avait une grande hypothèque qui pesait sur cette rencontre.

Pour le ministre algérien de l’Energie, Noureddine Boutarfa qui s’en réjouit, « Aujourd’hui, l’Opep vient de prendre une décision historique ».

« L’Opep revient à sa fonction de monitoring du marché. C’est une fonction qu’elle avait perdue depuis plusieurs années », a-t-il ajouté.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Alger : L’Opep parvient à un accord historique"

Laisser un commentaire