Binko Mamady Touré : « L’Etat paye les bourses en Guinée »

Binko Mamady TouréBinko Mamady Touré

Ads

Partagez!

« Je suis abattu moralement. D’abord, mon premier choix, c’était d’aller faire médecine. Je voulais aller à l’université Kofi Annan, une université privée de Conakry. Les formations dans les écoles publiques ne sont pas solides » a dit un guinéen. ce dernier prétendait aller dans les universités.

En tout cas, selon le rapport du recensement biométrique, sur 85 000 étudiants, 47 000 seraient fictifs dont la majorité inscrits dans les universités privées. L’orientation vers le public pourrait donc être un moyen pour lutter contre la fraude financière.

Pour Binko Mamady Touré, le secrétaire d’Etat au ministère de l’Enseignement supérieur, « dans les universités publiques, pour chaque étudiant, l’Etat paye la bourse alors que dans le privé, la bourse des études est payée aux universités et l’étudiant ne perçoit pas de bourse. C’est vrai que ça pèse, mais les conflits ont toujours été surmontés ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Binko Mamady Touré : « L’Etat paye les bourses en Guinée »"

Laisser un commentaire