Cameroun : 180 milliards de Fcfa pour soutenir les entreprises

Paul Biya

Annonces

Partagez!

La décision du président Paul Biya qui a pris effet lundi vise à payer la dette intérieure de l’État.

De bonnes nouvelles sont sorties de la rencontre du 18 août à Yaoundé entre le ministre des finances et les membres du bureau exécutif du Gicam. Le ministre des Finances, Alamine Ousmane Mey a fait savoir que le chef de l’État, Paul Biya a ordonné le déblocage de 180 milliards de Fcfa pour soutenir les entreprises privées.

Ces fonds seront utilisés en deux phases deux phases : d’abord 100 milliards qui serviront à payer les factures des prestataires de l’État, mais aussi au remboursement des crédits TVA (Taxe sur la valeur ajouté).  Les 80 autres milliards de Fcfa, à en croire le ministre des finances, seront mis à la disposition des Banques pour la relance des crédits aux entreprises.

Cette décision a donc pris effet le 21 août 2017. C’est donc un véritable soulagement et même une bouffée d’oxygène pour les opérateurs économiques camerounais dont les activités étaient à la traîne à cause des difficultés de trésorerie de l’État qui demeure le principal pourvoyeur des marchés dans le pays.

Il faut noter que le premier trimestre 2017 a été marqué par une baisse considérable des recettes publiques du fait de la crise économique. De ce fait, le trésor public camerounais n’a pu tenir ses engagements financiers que pour plus de 246 milliards de Fcfa. Le Cameroun qui a projeté ses dépenses publiques à 982,2 milliards de Fcfa au cours de cette période n’a honoré que 735,9 milliards de Fcfa, soit un taux d’exécution de 75%.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire