Cameroun : Un statut spécial accordé aux régions anglophones

Ads

Partagez!

L’Assemblée nationale a adopté mercredi, un projet de loi accordant un statut spécial au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, en proie à une crise sans précédent depuis 2016.

L’Assemblée nationale du Cameroun a adopté mercredi le projet de loi portant Code général des collectivités territoriales décentralisées qui accorde un «statut spécial» aux régions anglophones du pays. Lequel statut est fondé sur «leur spécificité linguistique et leur héritage historique».

Ainsi, le Nord-Ouest et le Sud-Ouest seront désormais autorisés, si la loi est approuvée par le Sénat et promulguée, à élaborer des politiques publiques dans les domaines de l’éducation et de la justice. Par ailleurs, les deux régions anglophones s’administreraient librement par des organes élus, à savoir l’Assemblée régionale et le Conseil exécutif régional.

Ce statut spécial est l’une des recommandations formulées au sortir du «grand dialogue national» tenu du 30 septembre au 4 octobre dernier à Yaoundé, la capitale. Ce, dans le but de trouver une issue à la crise sociopolitique et sécuritaire qui ravage la zone anglophone depuis trois ans.

Cette crise a déjà fait plus de 3000 morts et quelque 500.000 déplacés, selon l’ONU. En septembre dernier, le gouvernement avait déclaré les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest «économiquement sinistrées».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cameroun : Un statut spécial accordé aux régions anglophones"

Laisser un commentaire