Cinéma : «Heart of Africa», grand vainqueur des Ecrans noirs

Ads

Partagez!

Le long métrage du Congolais Tshoper Kabambi a reçu la plus haute récompense lors de la 24e édition de ce festival samedi 7 novembre.

«Heart of Africa» (Cœur d’Afrique) est le grand vainqueur de la 24e édition du festival international du film africain Ecrans noirs qui s’est achevé samedi 7 novembre à Yaoundé, la capitale camerounaise. Le long métrage du réalisateur congolais Tshoper Kabambi a remporté l’Ecran d’or, la plus haute récompense du festival.

Le film, qui dure 1h30, raconte la rédemption d’un ancien meurtrier devenu missionnaire. Moyindo Mpongo, qui campe le personnage central, a remporté le prix du meilleur acteur international. Depuis sa sortie, «Heart of Africa» a déjà raflé plusieurs récompenses et a été  programmé en sélection officielle dans plusieurs festivals dans le monde.

Initialement prévu du 11 au 18 juillet 2020, le festival Ecrans noirs avait été reporté à fin octobre en raison de la pandémie du coronavirus (Covid-19). Cette année, 94 films étaient en compétition officielle. C’est le Rwandais Joël Karekezi qui avait remporté l’Ecran d’or l’année dernière, avec son long métrage «The Mercy of the Jungle» (La miséricorde de la jungle).

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Cinéma : «Heart of Africa», grand vainqueur des Ecrans noirs"

Laisser un commentaire