Coronavirus : Début du rapatriement des Gabonais bloqués à l’étranger

Ads

Partagez!

Une première vague de 32 ressortissants gabonais est arrivée ce lundi à Libreville en provenance du Cameroun.

Début du rapatriement des Gabonais bloqués à l’étranger depuis la fermeture des frontières imposée par la pandémie de coronavirus (COVID-19). Lundi 11 mai 2020, une première vague composée de 32 ressortissants gabonais est arrivée à Libreville, en provenance du Cameroun, à bord de la compagnie Afrijet, rapporte le quotidien national L’Union.

Une fois descendus de l’avion, les passagers ont été soumis à un texte de dépistage du COVID-19 et placés en quarantaine. «Dans le cadre du plan de rapatriement des ressortissants gabonais bloqués à l’étranger, nous avons accueilli cette après-midi 20 compatriotes qui ont été mis en isolement à l’hôtel RéNdama et prélevés pour le dépistage du COVID-19», a déclaré Dr Guy Patrick Obiang Ndong, porte-parole du comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à coronavirus au Gabon (COPIL), lors du point de presse quotidien sur la maladie ce lundi.

Dans un communiqué publié en début de semaine, le ministère des Affaires étrangères a annoncé un plan de rapatriement de 1.200 de ses citoyens bloqués dans 23 pays étrangers en raison de la COVID-19. Ce programme s’étend sur 10 jours.  «En considération de la situation sanitaire liée à l’épidémie de Coronavirus, toutes les personnes rapatriées seront soumises à un test COVID-19 à leur arrivée en terre gabonaise», précise le document.

Le Gabon compte à ce jour 802 cas positifs déclarés au COVID-19, dont 127 guéris et 9 décès. Le 10 avril dernier, le gouvernement gabonais a annoncé le décaissement de la somme de 967 millions de francs CFA en soutien à ses 522 citoyens coincés dans 19 pays à l’étranger depuis la fermeture des frontières mi-mars.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Coronavirus : Début du rapatriement des Gabonais bloqués à l’étranger"

Laisser un commentaire