Etats-Unis : Emeutes à Minneapolis après la mort d’un Afro-Américain

Ads

Partagez!

Des manifestants ont brûlé un commissariat pour protester contre le décès de George Floyd suite à une interpellation violente de la police

De violentes émeutes ont éclaté mardi soir à Minneapolis, dans le nord des Etats-Unis, après le décès d’un Afro-Américain, George Floyd, étouffé par le genou d’un policier. Jeudi 28 mai, les manifestants ont brûlé un commissariat en guise de protestation. Les manifestations avaient auparavant été majoritairement pacifiques, avec des foules contenues par des chaînes d’hommes en uniforme.

Mais il y a eu des heurts avec le pillage d’une trentaine de magasins et des incendies. La police a fait usage de gaz lacrymogène, notamment au commissariat où travaillaient les policiers blancs mis en cause. Le gouverneur de l’État du Minnesota, Tim Walz, a signé un décret pour autoriser l’intervention de la garde nationale. George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est décédé lundi soir juste après avoir été arrêté par la police qui le soupçonnait d’avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars.

Lors de son interpellation, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. Ce, malgré les supplications de la victime qui se plaignait de ne pas pouvoir respirer. La vidéo de cette interpellation est devenue virale sur Internet. Les quatre policiers mis en cause dans cette vidéo ont été licenciés et les autorités locales et fédérales enquêtent sur le drame. Mais aucune inculpation n’a encore eu lieu, ce qui alimente la colère et les frustrations.  

La porte-parole de Donald Trump, Kayleigh McEnany, a déclaré que le président américain «a été indigné quand il a vu la vidéo» de ce drame «odieux, tragique». «Il a immédiatement pris son téléphone» pour s’assurer que l’enquête du FBI avançait vite, a-t-elle ajouté. Ce drame vient rappeler à la mémoire la mort d’autres Afro-Américains, morts dans des circonstances similaires.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Etats-Unis : Emeutes à Minneapolis après la mort d’un Afro-Américain"

Laisser un commentaire