Gabon : La préfecture de police de Libreville a désormais un site web

La police gabonaise

Annonces

Partagez!

Dans le souci de mieux se rapprocher des usagers, la police gabonaise a opté d’augmenter sa visibilité. La préfecture de police de Libreville a désormais un service de sécurité en ligne. Il est composé d’une page Facebook et d’un site internet.

La préfecture de police de Libreville s’est donné pour mission d’établir une proximité entre elle et la population. Elle vient de présenter sa page Facebook et son site web. Ceci, dans le but de pouvoir désormais répondre à toutes les préoccupations des citoyens.

«Avec ces deux outils innovants, les forces de police nationale gabonaise entendent renforcer et dynamiser leurs capacités. » Les objectifs à atteindre sont nobles. Il s’agit d’un service efficace et de qualité.

A travers ces deux outils, les policiers veulent donner la possibilité à tous les usagers de pouvoir bénéficier de leurs services.

Ces instruments de communication de la préfecture de police de Libreville permettront également aux usagers de mieux connaître la police. Ils découvriront les services, les activités et les missions de sécurité, de sûreté, de salubrité et de la tranquillité publique. C’est dans toute la province de l’Estuaire.

La sécurité des populations, selon les autorités, est aussi le fait de la contribution de chaque citoyen et cela permet d’établir un climat de confiance.

Ces services arrivent au bon moment, étant donné que le Gabon prépare l’élection présidentielle. Elle est fixée au 27 août 2016. Les enjeux sont importants. Le président Ali Bongo Ondimba est candidat à sa propre succession. Il sera face à plusieurs anciens barrons du régime qui ont démissionné du parti au pouvoir. Ils reprochent au jeune président de leur avoir coupé « les vivres ».

Devenus opposants, ces anciens pédégistes et le Président de la République se regardent en chiens de faïence. Libreville, la capitale du pays, avait fortement besoin de ces outils pour la sécurité des populations qui se posent des questions. Les politiques pourront-ils trouver un terrain d’entente ? Difficile de répondre pour le moment. Mais, la police prend déjà des dispositions.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Gabon : La préfecture de police de Libreville a désormais un site web"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*