Namibie : Deux ex-ministres jugés pour corruption

Annonces

Partagez!

Les anciens ministres de la Justice et de la Pêche ont comparu jeudi devant un tribunal de Windhoek où ils sont poursuivis pour corruption et blanchiment d’argent.

Deux anciens ministres namibiens ont comparu ce jeudi devant un tribunal de Windhoek, la capitale. Il s’agit des anciens ministres de la Justice, Sacky Shanghala et de la Pêche, Bernhard Esau. Les deux hommes sont accusés de corruption et de blanchiment d’argent d’un montant estimé à 10 millions de dollars. Quatre autres suspects, dont un banquier, comparaissent à leurs côtés.

Ils avaient démissionné le 13 novembre dernier, après avoir été mis en cause pour corruption dans le cadre d’un contrat accordé à la société de pêche Samherji basée en Islande. Celle-ci aurait versé des pots-de-vin à de hauts responsables namibiens. Ce, pour s’assurer l’accès aux ressources halieutiques de la Namibie, selon des documents révélés par le site WikiLeaks.

Les deux anciens membres du gouvernement sont mis en cause dans ces documents. Samedi, la Commission anti-corruption a indiqué, dans un communiqué, que son enquête avait pour le moment «établi que (des actes de) conspiration, corruption, fraude, blanchiment d’argent et évasion fiscale ont été commis».

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Namibie : Deux ex-ministres jugés pour corruption"

Laisser un commentaire