Niger : Quatre militaires tués par un engin explosif

Annonces

Partagez!

Leur véhicule a explosé près de Bosso, dans le nord-est du pays, une zone régulièrement ciblée par les terroristes de Boko Haram.

Un véhicule de l’armée nigérienne a sauté sur un engin explosif entre les localités de Toummour et Bosso, dans la région de Diffa proche du Nigeria, tuant quatre militaires. Les victimes appartenaient à la Force multinationale mixte (Niger, Nigeria, Tchad et Cameroun) qui opère depuis 2015 dans le bassin du Lac Tchad contre Boko Haram.

«L’incident est survenu samedi dernier mais il n’a été divulgué que ce mardi en raison de la fête de l’Aïd el-Kébir célébrée dimanche et lundi au Niger», explique une source militaire jointe par l’AFP. La région de Diffa est depuis 2015 le théâtre d’attaques de Boko Haram, dont des combattants se sont également retranchés dans le lit du lac Tchad. 

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Niger : Quatre militaires tués par un engin explosif"

Laisser un commentaire