Sécuritaire aéroportuaire au Gabon: Test réussi du dispositif de GSEZ Airport

Annonces

Partagez!

Un exercice d’évaluation du plan d’urgence de l’aéroport dit ’’Évacuation de l’aérogare’’ a ete organisé ce 13 décembre 2019 par la filiale de Gabon Special Economic Zone (GSEZ), GSEZ Airport, fruit d’un partenariat public-privé entre Olam International, la République Gabonaise et Africa Finance Corporation.

Cet exercice inter-organismes de grande ampleur qui vise à s’assurer de la mise en œuvre des dispositions spécifiques, a impliqué la mise en œuvre de très importants moyens relevant de l’aéroport de Libreville (ADL) à travers la présence des organismes tels que : Gendarmerie du transport aérien (GTA), Pompiers de la ville, Pompiers ASECNA, l’Office National de la Sureté et de la Facilitation des Aéroports du Gabon (ONSFAG), le Commissariat de Police de l’Aéroport (COMPOL-AE), la Police de l’Air et des Frontières (PAF), les Douanes, l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), le Centre Médical d’urgence CMU, le Handling Partner Gabon (HPG), sans oublier le personnel de GSEZ Airport.

Pour le scénario de l’exercice : un incendie est déclenché dans la zone d’embarquement et le feu se propage au fur et à mesure dans les zones du Duty free, les salons VIP, la salle d’arrivée des vols internationaux, les bureaux de la PAF et les bureaux de la Direction Générale de GSEZ Airport.

La simulation de la séance d’évacuation a débuté à 9h53, et a pris en compte une population de civils et un personnel non -averti au préalable.

Les différentes zones sont vidées à 09H55, avec 2 points de rassemblement, dont un côté ville et l’autre côté piste. Les pompiers de l’aéroport sont apparus sur les lieux à 10H15 et rejoints par les pompiers de la ville à 10H25.

Le décompte total des évacués affiche: 200 personnes côté ville, 30 personnes coté piste et 30 personnes (passagers), dont une à mobilité réduite côté ville également.

10H26, fin de l’exercice, sans aucun dommage physique ni matériel. Les cadres impliqués se sont ensuite retrouvés dans le centre Directeur des opérations d’urgence (CDOU) de l’aéroport de Libreville afin d’y tenir un débriefing instantané au cours duquel il sera fait état des éventuelles observations relevées lors du déroulement des différentes phases de l’exercice, essentiellement les opérations de secours.  Ces données intéressantes, une fois traitées, permettront de faire évoluer de manière optimale la conduite de telles opérations et apporter la dernière touche au plan des mesures d’urgence de l’Aéroport de Libreville.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Sécuritaire aéroportuaire au Gabon: Test réussi du dispositif de GSEZ Airport"

Laisser un commentaire