Des sénégalais prochainement rapatriés du Gabon

Rapatriement rapatriés

Annonces

Partagez!

Le Sénégal va rapatrier une partie de ses ressortissants. C’est ce que vient de déclarer l’ambassadeur du Sénégal au Gabon. Selon lui, le gouvernement gabonais ne facilite pas l’attribution des cartes de séjour des ressortissants du pays de la Terranga.

Les sénégalais, en situation irrégulière, pourraient très prochainement être rapatriés dans leur pays d’origine. C’est ce que rapporte le site DakarActu qui a recueilli ses propos. L’ambassadeur Abdoul Ciré Dia se plaint entre autre du coût des cartes de séjour d’une valeur de 800.000 francs CFA. Il ajoute que le gouvernement gabonais n’attribue plus ces autorisations que très difficilement.

Il ressort donc que les ressortissants sénégalais n’ont plus d’autres choix, pour certains, que de rentrer chez eux. Ils sont souvent victime du racket des policiers, qui profitent de leur situation. De plus, de nombreux commerçants sénégalais ont été directement visés par des bandits durant la crise post électorale. Beaucoup d’entre eux ont perdu toute leur marchandise. Et ils ne seront pas indemnisés!

Les règles en matière d’immigration et de travail au Gabon et en Afrique centrale sont considérées comme les plus dures d’Afrique. L’année dernière, c’était l’ambassade de Côte d’Ivoire qui avait procédé au rapatriement de ses ressortissants. Le ralentissement économique de la région CEMAC, et l’embellie actuelle en Afrique de l’ouest l’explique largement.

La faible population gabonaise ne permet pas l’émergence d’une véritable économie d’industries. Peut-on s’attendre un assouplissement des règles de travail et d’immigration au Gabon?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Des sénégalais prochainement rapatriés du Gabon"

Laisser un commentaire