Michel Menga M’Essone


Michel Menga annonce une bataille juridique pour défendre le RHM.

« Ceux qui ont pris part au congrès dit extraordinaire du RHM (Rassemblement Héritage et Modernité) mué en RPM (Rassemblement pour la Patrie et la Modernité) les 5, 6 et 7 avril derniers, se sont exclus eux-mêmes », a lancé en filigrane l’actuel ministre d’Etat en charge de l’Education nationale.



Afficher
Cacher