Urgence: Le jet présidentiel du Ghana a évité un crash à Washington

Ads

Partagez!

En provenance des Etats-unis d’Amérique, le président ghanéen Nana Akufo Addo est finalement arrivé à Accra en sécurité dimanche dernier. C’était après avoir évité un crash à bord de son jet présidentiel. Ce dernier était en route vers le pays de Donald Trump. Pour le sommet des Nations Unies.

Plus de peur que de mal. Le président ghanéen, à bord de son jet présidentiel, a  échappé à un accident aux Etats-unis d’Amérique.

L’information n’a pas été démentie, puisque dimanche dernier le ministre ghanéen de l’Information, Kojo Oppong-Nkrumah, a confirmé la nouvelle.

C’était au cours d’un échange avec la presse. En attendant que toute la lumière soit faite à ce sujet, la piste privilégiée pour l’instant est celle d’un problème technique. Le souci a été constaté par le pilote au moment de l’atterrissage.

LIRE AUSSI  Ghana : Nana Akufo-Addo le nouveau président élu du Ghana ?

Pendant l’atterrissage, les équipes  de sapeurs pompier de l’aéroport ont pris en charge le jet. Afin de maîtriser la situation en cas d’incendie. Les équipes techniques se sont mises au travail par la suite, pendant le séjour du Chef de l’Etat. Elles ont pu apporter les corrections, qui ont permis au président Nana de regagner Accra en toute sécurité.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Urgence: Le jet présidentiel du Ghana a évité un crash à Washington"

Laisser un commentaire