Zimbabwe : L’épouse du vice-président arrêtée

Ads

Partagez!

Marry Mubaiwa a été interpellée samedi dans le cadre d’une  enquête pour fraude et blanchiment d’argent d’un montant estimé à un million de dollars.

Marry Mubaiwa, l’épouse du vice-président du Zimbabwe Constantino Chiwenga, a été interpellée samedi dernier dans le cadre d’une enquête pour fraude et blanchiment d’argent d’un montant estimé à un million de dollars.

Elle est accusée d’avoir transféré en 2018 et 2019 de l’argent de ses comptes du Zimbabwe vers des banques sud-africaines «en cachant ou en maquillant leur véritable utilisation», en violation du contrôle des changes, selon la Commission anticorruption du Zimbabwe (ZAAC, acronyme en anglais)

Selon la même source, ces fonds auraient été utilisés pour l’achat en Afrique du Sud, avec des complices, d’une propriété à Pretoria, la capitale, et de deux véhicules tout-terrain de luxe. Ce que nie en bloc Marry Mubaiwa, qui devrait être présentée à un juge sous peu. Son mari est considéré comme l’artisan de la démission en 2017 du président Mugabe qui a dirigé le Zimbabwe pendant 37 ans.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Zimbabwe : L’épouse du vice-président arrêtée"

Laisser un commentaire