16e Session du CGLU Afrique : Le cas Khalifa Sall évoqué

16e Session du CGLU Afrique

Annonces

Partagez!

Le comité a approuvé les comptes de CGLU Afrique arrêté en recettes à 4 595 235 euros, et en dépenses à 4 050 974 euros, ce qui donne un résultat positif de 544 261 euros.

Les 29 et 30 mai 2017, s’est tenue la 16ème session du comité exécutif de CGLU Afrique à l’hôtel « La Tour Hassan » de Rabat (Maroc). Les travaux ont été présidés par M. Hugues Ngouélondélé, Député-maire de Brazzaville (Congo), Vice-Président de CGLU Afrique pour la région Afrique Centrale.

L’évaluation de la première phase de la mise en œuvre du partenariat stratégique conclu avec la Commission européenne (2015-2017) et les perspectives de ce partenariat pour une deuxième phase ; Les conséquences sur les collectivités locales des agendas adoptés par la communauté internationale en 2015-2016 et notamment l’Agenda 2030 du développement durable, l’Agenda du changement climatique et le nouvel Agenda Urbain étaient au centre des débats.

Le comité a approuvé les comptes de CGLU Afrique arrêté en recettes à 4 595 235 euros, et en dépenses à 4 050 974 euros, ce qui donne un résultat positif de 544 261 euros. Le comité a donné quitus au secrétaire général pour sa gestion 2016.

Concernant le partenariat stratégique avec la Commission européenne, le comité a eu un échange avec les représentants de la Commission européenne qui ont confirmé leur appui pour faire en sorte que les autorités locales d’Afrique deviennent des acteurs de développement à part entière, et leur soutien à CGLU Afrique dans sa mission de représentation et de renforcement des capacités desdites autorités.

Pour ce qui est des agendas internationaux, l’attention a été mise sur l’engagement des autorités locales à « localiser » ces agendas et à bâtir des plans correspondants à partir de leurs territoires. Un accent a été mis sur la démarche à suivre pour permettre aux collectivités africaines d’accéder à la finance climat. Le comité a reçu par ailleurs, le rapport du maire de Brazzaville sur l’état d’avancement de la préparation de la 8eme édition du sommet Africités qui doit se tenir à Brazzaville au Congo du 4 au 8 décembre 2018.

Le comité s’est enfin préoccupé de la situation du président de CGLU Afrique, M. Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar, incarcéré à la Maison d’Arrêt de Rebeuss depuis mars 2017. Le Comité a résolu de continuer à sensibiliser les décideurs africains et l’opinion africaine et internationale sur la nécessité de respecter scrupuleusement la loi dans le traitement de cette affaire, y compris la présomption d’innocence ; et d’éviter de faire subir au Maire élu de Dakar un traitement dégradant et indigne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote, journaliste Congolais

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher