16e Session du CGLU Afrique : Le cas Khalifa Sall évoqué

16e Session du CGLU Afrique

Annonces

Partagez!

Le comité a approuvé les comptes de CGLU Afrique arrêté en recettes à 4 595 235 euros, et en dépenses à 4 050 974 euros, ce qui donne un résultat positif de 544 261 euros.

Les 29 et 30 mai 2017, s’est tenue la 16ème session du comité exécutif de CGLU Afrique à l’hôtel « La Tour Hassan » de Rabat (Maroc). Les travaux ont été présidés par M. Hugues Ngouélondélé, Député-maire de Brazzaville (Congo), Vice-Président de CGLU Afrique pour la région Afrique Centrale.

L’évaluation de la première phase de la mise en œuvre du partenariat stratégique conclu avec la Commission européenne (2015-2017) et les perspectives de ce partenariat pour une deuxième phase ; Les conséquences sur les collectivités locales des agendas adoptés par la communauté internationale en 2015-2016 et notamment l’Agenda 2030 du développement durable, l’Agenda du changement climatique et le nouvel Agenda Urbain étaient au centre des débats.

Le comité a approuvé les comptes de CGLU Afrique arrêté en recettes à 4 595 235 euros, et en dépenses à 4 050 974 euros, ce qui donne un résultat positif de 544 261 euros. Le comité a donné quitus au secrétaire général pour sa gestion 2016.

Concernant le partenariat stratégique avec la Commission européenne, le comité a eu un échange avec les représentants de la Commission européenne qui ont confirmé leur appui pour faire en sorte que les autorités locales d’Afrique deviennent des acteurs de développement à part entière, et leur soutien à CGLU Afrique dans sa mission de représentation et de renforcement des capacités desdites autorités.

Pour ce qui est des agendas internationaux, l’attention a été mise sur l’engagement des autorités locales à « localiser » ces agendas et à bâtir des plans correspondants à partir de leurs territoires. Un accent a été mis sur la démarche à suivre pour permettre aux collectivités africaines d’accéder à la finance climat. Le comité a reçu par ailleurs, le rapport du maire de Brazzaville sur l’état d’avancement de la préparation de la 8eme édition du sommet Africités qui doit se tenir à Brazzaville au Congo du 4 au 8 décembre 2018.

Le comité s’est enfin préoccupé de la situation du président de CGLU Afrique, M. Khalifa Ababacar Sall, maire de Dakar, incarcéré à la Maison d’Arrêt de Rebeuss depuis mars 2017. Le Comité a résolu de continuer à sensibiliser les décideurs africains et l’opinion africaine et internationale sur la nécessité de respecter scrupuleusement la loi dans le traitement de cette affaire, y compris la présomption d’innocence ; et d’éviter de faire subir au Maire élu de Dakar un traitement dégradant et indigne.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher