60 ans de l’indépendance du Gabon : La parade militaire allégée

Ads

Partagez!

Le soixantième anniversaire de l’indépendance du Gabon a été extrêmement allégé avec moins d’une quinzaine de minutes de parade militaire sur l’esplanade du palais  de Rénovation présidé par le chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba.

Exceptionnellement, en raison de la pandémie de Covid-19, la parade militaire  a été allégée, le concert a été animé par une fanfare mixte des éléments des forces de défense et de sécurité.

Les festivités de la traditionnelle parade militaire relative à la fête de l’Indépendance ont été présidées par le Chef de l’Etat, Ali Bongo Ondimba, en présence de quelques hautes personnalités parmi lesquelles le Premier ministre, les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, la présidente de la Cour constitutionnelle et des diplomates.

Dans un temps relativement court, au moins 308 personnels des forces de défense et de sécurité ont montré leur engagement devant le chef de l’Etat, accompagné de son épouse et des invités.

Tour à tour, les agents de la Santé militaire, vêtus de blouses blanches, ont démarré le défilé du fait de leur implication totale dans la lutte contre cette pandémie. La gendarmerie, les forces de police nationale, la garde républicaine et la garde d’honneur de prestige ont pris le relais, aux pas cadencés, pour célébrer les 60 ans du Gabon indépendant.

La fanfare mixte des éléments des forces de défense et de sécurité a joué pendant plusieurs minutes des airs du terroir, puisées dans le répertoire des musiques traditionnelle et moderne du Gabon.

LIRE aussi:Gabon: 60 ans d’indépendance

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "60 ans de l’indépendance du Gabon : La parade militaire allégée"

Laisser un commentaire