Centrafrique : De violents combats à Bria

Affrontements à Bria

Annonces

Partagez!

Depuis le début de la semaine, les ex-Séléka et les anti-Balaka s’affrontent dans cette ville centrafricaine.

Les ex-séléka et les anti-balaka sèment la terreur dans la ville de Bria. Lourdement armés, ces deux groupement se livrent une guerre impitoyable. Les obus et de mortiers éclatent à toute heure. Les crépitements d’arme se font entendre. Les corps jonchent les rues désertes.

Dans les principaux quartiers de la ville tels que Kpéténé, Ndrou 1, Ndrou 2, et Piya les maisons sont incendiées. On déplore de nombreuses pertes en vie humaine mais aussi de
nombreux pillages. Bria est désormais mis à feu et à sang par ces deux groupes.

En plus de cette insécurité, les populations déplacées font face à de nombreuses intempéries notamment les pluies qui tombent sur ces sans-abris.

Les personnes blessées et malades n’ont aucun médicament parce que fuyant les combats. Face cette situation, le député de Bria I Arsène Kongbo a lancé un appel de détresse au gouvernement et à la Minusca pour secourir les populations qui sont sans médicaments ni nourriture.

Notons que c’est la troisième fois en un an que ces groupes s’affrontent. Le bilan humain quant-à-lui ne fait que s’alourdir.

En rappel, Bria est une ville centrafricaine situé au bord de la rivière Kotto, chef-lieu de la préfecture de haute-Kotto. Fondée en 1955, cette ville a pour principal ressource économique l’or et le diamant.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire