Accident de train au Cameroun : Paul Biya demande le secours de la France

Le Président Paul Biya

Annonces

Partagez!

Les autorités camerounaises ont du mal à décanter la situation sur le drame survenu, vendredi dernier, lors d’un accident du train. Inquiet, le président du Cameroun, Paul Biya, sollicite l’appui de la France.

Le Gouvernement de Paul Biya tend la main à la France pour lui demander des médicaments pouvant aider à soigner les blessés de l’accident de train survenu le vendredi 21 octobre 2016 à Eseka. Se trouvant dans une situation difficile, le président du Cameroun ne sait plus à quel sain se vouer pour sauver des vies.

« En réponse à la sollicitation du Gouvernement camerounais, l’Ambassadeur de France, Thibault, a remis, au nom de la France, l’ancienne mère patrie, des médicaments et intrants de santé au Cameroun pour la prise en charge des blessés d’Eseka », annonce l’Ambassade de France au Cameroun.

Pour rappel, le bilan de l’accident a été un peu lourd. Il y’avait au moins 76 morts et 559 blessés. Paul Biya avait dit que son gouvernement prenait en charge les soins des rescapés blessés. L’on se rend compte que la mission s’avère difficile.

« Le médecin m’a demandé d’aller acheter à la pharmacie et que l’État va me rembourser après », indique un blessé.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Accident de train au Cameroun : Paul Biya demande le secours de la France"

Laisser un commentaire