Accords de Paris sur le climat : Le lobby pétrolier sème le désordre dans le monde !

Donald TrumpDonald Trump

Ads

Partagez!

Donald Trump a décidé de quitter les accords de Paris sur le climat. Un véritable lobby pétrolier qui sème le désordre total dans le monde, notamment entre les grandes puissances.

La messe est dite. Donal Trump, président des Etats-Unis, a suscité la colère à Paris. Et pour cause, le pétrole est à l’origine de tout. Aucun Etat ne veut céder le pétrole ; chaque Etat y va à son propre compte.

En réalité, c’est un véritable lobby financier où les différents Etats se sucrent au détriment des populations. Après avoir annoncé que les Etats-Unis quittaient l’accord de Paris, Donald Trump a été critiqué par tous.

Plusieurs Etats ne cessent de taper sur la table pour dénoncer les mauvaises pratiques catholiques de Trump qui, selon eux, ne vise que le pétrole. Trump a pris la décision de céder les accords de Paris sur le climat. Un sujet qui défraie la chronique dans le monde.

Pourtant, des sénateurs ont touché 10 millions de dollars des lobbys pétroliers pour voter cette sortie. Une chose est certaine. Trump n’est pas le seul à être climato-sceptique.

En 2016, seuls 23 % des électeurs républicains pensaient que le réchauffement de la terre était dû à l’activité humaine. Aujourd’hui, la tension monte partout dans le monde. On critique et on dénonce le comportement de Trump. Le pétrole, rien que le pétrole est à l’origine de tous les conflits au monde.

Les plus grandes puissances gagnent leur pain. On en voit toujours. Mieux, des Etats s’entretuent du jour au lendemain. L’Afrique en est un exemple. Ce qui plus est grave, les Républicains ont touché 15 fois plus d’argent des lobbys pétroliers que les Démocrates.

En quittant l’accord de Paris, le président américain a donc réconforté une partie des élus Républicains et du lobby pétrolier. Ces derniers jubilent, parce qu’ils se sucrent. D’ailleurs, ils ont tous salué le geste de Donald Trump.

Parmi eux, 22 sénateurs qui exhortaient Trump à sortir des accords de Paris. C’est une bonne chose, parce qu’ils sont dans le lobby pétrolier.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Laisser un commentaire