Afrique de l’Ouest : 2150 écoles fermées

Les écoles fermées en AfriqueLes écoles fermées en Afrique
Partagez!

Aucune sécurité dans certaines écoles d’Afrique de l’ouest et du centre. sans compter les violences qui y règnent. Selon l’unicef, il y a 2150 écoles fermées et 800.000 enfants envoyés dans la rue.

Dans de nombreux pays en Afrique de l’Ouest, une inquiétude totale plane. Les conflits armés continuent de détruire, non seulement les infrastructures scolaires, mais aussi les espoirs et les ambitions de toute une génération. Compte tenu de tout cela, les écoles sont fermées en Afrique de l’ouest et du centre.

L’Unicef fait constater que 2150 écoles, touchant au moins 800.000 enfants sont fermées. Pour l’Unicef, « depuis début 2017, au moins 466 écoles ont été ciblées ». On évoque des endroits comme le Nigeria, la région du Kasaï en RDC, la République centrafricaine, le Mali, le Burkina Faso et le Cameroun.

Aujourd’hui, dit-on, enfants et enseignants sont en danger énorme. « L’école qui devrait être un lieu de savoir et de développement pour l’enfant devient un lieu de risque » a dit Norbert Allale, directeur régional pour la gestion des risques et catastrophes à Plan International.

Selon lui, l’homme de demain, c’est l’homme bien éduqué, donc passons par l’éducation. Ce qui fait, dit-il, que l’école doit-être un lieu sécurisé pour que les parents puissent envoyer leurs enfants. L’Afrique a besoin d’un environnement sain pour que l’enfant puisse se sentir à l’aise.

LIRE AUSSI   Alassane Ouattara : « Les Grandes puissances doivent combattre le terrorisme »

Comments

commentaires

Actualité africaine

SHARE TWEET PIN SHARE

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

4 Trackbacks & Pingbacks

  1. UA / Moussa Faki Mahamat : « La corruption a atteint des proportions alarmantes en Afrique »
  2. UA / Moussa Faki Mahamat : « La corruption a atteint des proportions alarmantes en Afrique » - Dworaczek-Bendome
  3. Jean-Christophe Peaucelle : « Un jeune normal ne peut pas égorger » - Africtelegraph - Toute l'actualité africaine
  4. Jean-Christophe Peaucelle : « Un jeune normal ne peut pas égorger » - Dworaczek-Bendome

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher