Afrique du Sud : La chanteuse Tiwa Savage annule son concert en protestation aux attaques xénophobes

Ads

Partagez!

La star de la chanson nigériane a annulé sa participation au festival DSTV prévu en fin septembre à Johannesburg, à cause des violences xénophobes qui secouent le pays depuis dimanche.

La star nigériane de la chanson, Tiwa Savage, a annulé le concert qu’elle devait donner en Afrique du Sud, en protestation aux attaques xénophobes dans le pays. La chanteuse a annoncé sur Twitter qu’elle ne jouerait plus au festival DSTV prévu en fin septembre à Johannesburg, épicentre des violences qui secouent le pays depuis dimanche.

«Je refuse de regarder le massacre barbare de mon peuple en Afrique du Sud. C’est malade. Pour cette raison, je ne participerai pas au festival DSTV de Johannesburg du 21 septembre. Mes prières vont à toutes les victimes et à toutes les familles touchées par ces attaques», écrit-elle.

Au moins 7 personnes ont été tuées et près de 200 autres arrêtées depuis le début de ces violences, indique la police sud-africaine. Mardi, le président Cyril Ramaphosa à condamner ces violences, les qualifiant de «totalement inacceptables». Les violences xénophobes ont récurrentes en Afrique du Sud, première puissance économique du continent. Celles-ci sont nourries par le fort taux de chômage et la pauvreté.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Afrique du Sud : La chanteuse Tiwa Savage annule son concert en protestation aux attaques xénophobes"

Laisser un commentaire