Afrique du Sud: Une pub raciste sur les cheveux au cœur d’une polémique

Ads

Partagez!

Une pub décrivant les cheveux des femmes noires comme «ternes» et ceux des Blanches comme «normaux» a suscité un tollé dans le pays.

Des dizaines de militants du parti de gauche radical sud-africain, Economic Freedom Fighters (EFF), ont protesté lundi devant les magasins d’une grande pharmacie de détail. Ce, pour dénoncer une publicité pour les cheveux jugée raciste. L’annonce de la pharmacie Clicks décrivait les cheveux de femmes noires comme «ternes» et ceux des Blancs comme «normaux».

Des images qui ont suscité une indignation sur les réseaux sociaux. «Cela revient à dire que les cheveux des Noirs sont des déchets. Nous n’accepterons jamais cela. C’est ce que le colonialisme et l’apartheid ont fait pendant des siècles. C’est ce que l’esclavage a fait à notre peuple», a réagi le député EFF Floyd Shivambu.

Clicks a retiré les photos incriminées et a présenté ses excuses. Le racisme est un sujet particulièrement sensible en Afrique du Sud. En 2016, des lycéennes avaient manifesté pour défendre leur droit de porter leurs cheveux au naturel.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Afrique du Sud: Une pub raciste sur les cheveux au cœur d’une polémique"

Laisser un commentaire