Afrique : Facebook supprime de faux comptes de son réseau.

Annonces

Partagez!

La firme américaine Facebook a annoncé jeudi avoir fermé 265 comptes diffusant des fake news sur le continent.

Facebook a supprimé 265 comptes, pages, groupes et événements de son réseau social et d’Instagram. Ces comptes diffusaient de fake news sur l’Afrique, indique la firme américaine dans un communiqué publié jeudi.

Les comptes supprimés concernaient le Nigeria, le Sénégal, le Togo, l’Angola, le Niger et la Tunisie. L’Amérique latine et l’Asie du sud-est étaient aussi concernées. La société de Mark Zukerberg affirme que cette activité est le fait d’un groupe commercial israélien.

Celle-ci avait créé ces faux comptes pour notamment influencer le jeu politique dans les pays ciblés. Ces comptes étaient suivis par 2,8 millions de personnes.

«Cette organisation et toutes ses filiales sont désormais bannies de Facebook, et une lettre de cessation et de désistement a été émise», affirme Nathaniel Gleicher, le responsable de la sécurité de Facebook.

LIRE AUSSI Politique de confidentialité et cookie

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Afrique : Facebook supprime de faux comptes de son réseau."

Laisser un commentaire