Afrique : Nourir la culture naissante de l’entrepreneuriat

entrepreneur économie africaine

Ads

Partagez!

«Perspectives économiques en Afrique 2017». C’est le thème débattu lundi, en Inde par un colloque gouvernemental. Il est organisé en partenariat avec le PNUD, la BAD et l’OCDE. Les gouvernements africains doivent impliquer davantage les entrepreneurs africains.

Le rôle des entrepreneurs pour accélérer l’industrialisation du continent et imprimer ainsi une nouvelle trajectoire de développement a été mis en exergue.

« La clé d’un développement réussi en Afrique est de nourrir la culture naissante de l’entrepreneuriat, pour reprendre la célèbre expression d’Hernando De Soto, “el otro sendero” (l’autre voie) vers le développement”.

C’est ce qu’a déclaré Abdoulaye Mar Dièye. Il est le directeur du bureau régional pour l’Afrique du programme des Nations-Unies pour le développement (PNUD). C’est la bonne conduite qui va permettre de libérer cette créativité débordante et de transformer les opportunités en réussites phénoménales.

De plus, il apparait que selon les statistiques de 18 pays africains, les entrepreneurs qui ont créé leur entreprise représentent 11 % de la population en âge de travailler. C’est une proportion  bien supérieure à celle des pays en développement en amérique latine (8 %) et en Asie (5 %).

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote Gaye
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Laisser un commentaire