Afrique : Plus de touristes internationaux sur le continent en 2017

touristesLes touristes en Afrique

Annonces

Partagez!

Le cabinet international d’études de marché, Euromonitor, annonce que l’arrivée des étrangers sur le continent a augmenté de 6,5% cette année.

L’Afrique fait partie des meilleurs destinations touristiques du monde. Chaque année, le tourisme africain connait une courbe ascendante. Il y a quelques mois, un rapport de l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT) révélait qu’en 2016, les recettes touristiques africaines ont atteint 36 milliards de dollars. Contrairement à l’année dernière où elles étaient moins.

Cette année, c’est le cabinet international d’études de marché, Euromonitor, qui a révélé dans une analyse lors de la 41e conférence annuelle sur le tourisme mondial à Kigali au Rwanda. Il indique que l’arrivée des touristes internationaux a connu une augmentation de 6,5%, soit 18,55 millions contre 16,35 millions en 2012. Ceci s’explique, note le cabinet Euromonitor, par la disponibilité croissante d’outils numériques qui unifient la réservation de vols, d’hôtels et la planification de tout le séjour, au sein d’un seul service.

Plus précisément, la forte pénétration digitale des hôtels, des compagnies aériennes et entreprises de location de véhicules, a été rendue possible grâce aux réseaux sociaux et moteurs de recherche. Mais aussi parce que le tourisme de niche, sorte de tourisme sur mesure, comme les safaris, l’éco-tourisme, est devenu très prisé chez les riches qui envisagent de plus en plus de découvrir les endroits les plus exotiques d’Afrique.

L’on apprend également que l’Afrique du Sud, le Kenya, la Zambie, le Botwana, le Cameroun, la Tanzanie, le Nigeria, et l’île Maurice  sont les destinations préférées de 70% de touristes internationaux en 2017. Euromonitor fait une prévision de 25 millions de touristes internationaux à l’horizon 2022.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Laisser un commentaire