Afrique : Moody’s parle des perspectives des banques africaines en 2018

Le siège de la UBA à LagosLe siège de la UBA à Lagos

Ads

Partagez!

Un rapport d’analyse récemment publié par l’agence de notation financière révèle les perspectives bancaires de plusieurs pays africains. Celles-ci sont positives pour certaines, négatives pour d’autres et stables à court terme pour une autre catégorie.

En 2018, le secteur bancaire devra faire face à de nombreux défis parmi lesquels la hausse d’endettement et les déficits fiscaux. Une situation qui ne leur garantie pas les mêmes perspectives qu l’année dernière. C’est du moins ce qu’indique l’agence de notation financière Moody’s dans son récent rapport d’analyse.

Dans ce rapport, Moody’s analyse la situation de 41 banques de 11 pays africains au pouvoir économique important. Il ressort de cette  analyse que sur les 41 banques, seules trois s’en sortent avec une note positive. Il faut préciser que les trois banques africaines  que Moody’s note positives sont implantées au Maroc.

Moody’s attribue également une note négative à 18 banques africaines et indique que les 20 autres resteront au cours de la nouvelle année dans une stabilité à court terme. Dans ce rapport, on constate que la Tunisie et l’Afrique du Sud ont le plus grand nombre de banques aux perspectives négatives tandis qu’en Égypte et au Nigeria la majorité de banques ont des perspectives stables.

De même, Moody’s  fait savoir que la rentabilité du secteur bancaire restera la même qu’en 2017. A cet effet, les experts prévoient des rendements moyens sur les capitaux propres de 17%, mais également des rendements sur l’ensemble des actifs de 2%. La perspective positive selon Moody’s prend en compte une  projection à la hausse des revenus de banques, soutenus par l’amélioration de près de 10%.

Par ailleurs, Moody’s pensent que le secteur bancaire africain devra savoir tirer profit des investissements réalisés dans le domaine du transfert électronique d’argent pour s’assurer une rentabilité effective des engagements inscrit sur le long terme.

LIRE   Afrique Subsaharienne: une croissance modeste et difficile

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Afrique : Moody’s parle des perspectives des banques africaines en 2018"

Laisser un commentaire