Ahmed Gaïd Salah, héro ou opportuniste ?

Ahmed Gaid SalahAhmed Gaid Salah, clé de voute des intérêts de la nomenklatura

Ads

Partagez!

Ce qu’il faut savoir de Ahmed Gaïd Salah. Le Chef d’Etat major de l’Armée vient de demander au conseil constitutionnel de déclarer l’état d’empêchement. Cette demande sera suivie d’effets dans les heures qui suivent.

La position de l’armée depuis un mois devenait intenable. Alors que des centaines de milliers d’algériens manifestent dans la rue, il devenait impossible pour le cercle le plus proche du président de nier la réalité.

Bouteflika, le bouc émissaire de l’armée ?

Ahmed Gaïd Salah vient d’ouvrir une porte qui lui permettra de rester dans l’histoire de l’Algérie comme un homme de paix. Officiellement, la décision a été prise en consensus avec la famille de Bouteflika, afin de trouver une sortie de crise pacifique.

Ainsi Ahmed Gaïd Salah a senti le vent tourner. Et a su positionner l’armée du bon côté, de crainte d’être emporté par la révolution.

Mais pour beaucoup de ses détracteurs, sa prise de position, est opportuniste. Elle permettrait en fait au général, de positionner dans un premier temps l’armée comme arbitre de la transition en Algérie.

Le modèle Egyptien importé en Algérie

Sur le même modèle que l’Egypte du général Al Sissi, Ahmed Gaïd Salah trouvera les voies et moyens afin de positionner, aux prochaines élections, la nomenklatura qui dirige l’Algérie depuis près de 10 ans.

Faut-il rappeler les hommes qui entourent Ahmed Gaïd Salah ? Le colonel Tahar Zbiri, le colonel Kasdi Merbah, le général Larbi Belkheir, le général Khaled Nezzar, le général Mohamed Lamari, ou encore le général Mohamed Mediène.

Les algériens se laisseront-ils volé leur révolution ?

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Celestin Ovouna
“Un journaliste est d'abord un homme qui réussit à se faire lire.”

Be the first to comment on "Ahmed Gaïd Salah, héro ou opportuniste ?"

Laisser un commentaire