Algérie : Le chef des services de renseignement démis de ses fonctions

Le Général-major Athmane Tartag - ©B APS

Ads

Partagez!

Le Général-major Athmane Tartag, dit Bachir, a été démis de ses fonctions le 5 avril 2019.

Nommé conseiller du Président Abdelaziz Bouteflika en 2015, le Général-major Athmane Tartag, dit Bachir, a été démis de ses fonctions vendredi, informe l’Agence algérienne de presse, agence officielle.

« Bachir » était par ailleurs chargé de la coordination des services de sécurité, notamment le renseignement. Avec son limogeage, le renseignement passe désormais sous la main du Général Gaïd Salah, le chef d’état-major général des armées.

Ce limogeage intervient trois jours après la démission du président Bouteflika, pendant que la rue continue de gronder pour demander le départ de tout le système qui a gouverné le pays pendant 20 ans.

LIRE AUSSI Algérie : La rue continue de gronder

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Algérie : Le chef des services de renseignement démis de ses fonctions"

Laisser un commentaire