Gabon : Ali Bongo Ondimba exhorte les ministres de la CMAE

Le Président Ali Bongo Ondimba et les ministres africains

Annonces

Partagez!

Dans le cadre de la 16ème session de la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement (CMAE) qui s’est déroulée à Libreville au Gabon, Ali Bongo Ondimba a exhorté les ministres à prendre le destin de l’Afrique en main et à changer positivement ses trajectoires de développement.

Le Président de la République a exprimé tout son soutien aux participants à ces travaux en ces termes : « Le continent africain se situe à une étape cruciale pour son développement. En effet, il s’agit d’en assurer de manière définitive la durabilité afin de protéger l’avenir de ses populations par l’utilisation rationnelle et optimisée de ses ressources naturelles ».

Ali Bongo Ondimba a également décliné, les 3 principaux axes de son mandat : rendre opérationnelles les initiatives continentales déjà existantes afin de répondre aux attentes des populations ; mettre en place une véritable stratégie de financement et de mobilisation des ressources et enfin définir un nouveau modèle de gouvernance qui prendra en compte l’équilibre régional et la participation de tous les acteurs, et renforcera la cohérence entre les principaux organes africains dédiés à la protection de l’environnement.

Par ailleurs, le Gabon a pris la présidence de la Conférence ministérielle africaine sur l’environnement pour la période 2017 – 2018. Une trentaine de nations africaines dont le Gabon étaient représentées à ces assises autour du thème « Investir dans des solutions environnementales novatrices pour accélérer la mise en œuvre des objectifs de développement durable et de l’Agenda 2063 en Afrique ».

Les ministres africains de l’Environnement se sont préparés également à la participation du continent africain à différents rendez-vous environnementaux majeurs, notamment la 13ème session de la Conférence des parties à la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification qui se déroulera en Chine en septembre 2017 et la 20ème session de la Convention cadre des Nations Unies sur les changements climatiques prévue à Bonn en Allemagne, en novembre 2017.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Gabon : Ali Bongo Ondimba exhorte les ministres de la CMAE"

Laisser un commentaire