Ali Bongo Ondimba : « Je lance un appel à tous les politiques »

électionsélections

Annonces

Partagez!

S’il y a un Président qui s’est engagé dans la paix, pour servir son pays, c’est bien le Président Ali Bongo Ondimba. Après la publication des résultats, par la Cour constitutionnelle, le Président réélu du Gabon invite les candidats malheureux, à un dialogue sincère.

« J’appelle tous les responsables politiques, y compris les candidats malheureux à l’élection du 27 août, à un dialogue politique ». C’est le premier message que le Président Ali Bongo Ondimba a délivré, pour lancer un appel au calme. C’était à l’occasion d’une allocution retransmise à la télévision.

Maintenant, la question est de savoir si son appel sera entendu, par les leaders de l’opposition. D’autant plus que, la communauté internationale souhaiterait un apaisement dans l’intérêt du pays.

Aujourd’hui, tous les regards vont à l’attention de l’opposition. Dans l’attente du verdict de Cour, les rues de Libreville étaient désertes. Les habitants redoutaient de nouvelles violences. Mais, le calme règne.

« Peiné » pour le pays, mais pas « surpris ». Voilà le sentiment de Jean Gaspard Ntoutoume Ayi. C’est le chargé de la communication de Jean Ping. En tout état de cause, les Gabonais prient pour un pays de paix, sans violences.

A rappeler aussi, qu’il s’agit du deuxième mandat pour Ali Bongo Ondimba, 57 ans, élu en 2009 à la mort de son père, Omar Bongo Ondimba.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Ali Bongo Ondimba : « Je lance un appel à tous les politiques »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*