Ali Bongo Ondimba : « Ma visite en Chine a pour but d’inviter les entreprises chinoises à investir massivement au Gabon »

Ali Bongo Ondimba en Chine

Annonces

Partagez!

Le président gabonais, Ali Bongo ondimba, qui est à Pékin, a entamé une visite d’Etat de trois jours en Chine. C’est à l’invitation du président chinois, Xi Jinping, puisque c’est de lui qu’il s’agit.

Dès son arrivée mardi à Pékin, le chef de l’Etat est resté, comme à son habitude, ouvert aux médias. Sollicité par « Xinhua », Ali Bongo Ondimba s’est particulièrement félicité de l’excellence des relations qu’entretiennent le Gabon et la Chine. Ce, depuis 40 ans et en toile de fond, la transformation de l’économie gabonaise.

Certes, le contexte est difficile avec la chute du baril du pétrole sur le marché mondial, le Gabon résiste. Le pays recherche la valorisation de nouvelles richesses.

« Le baril du pétrole a chuté, mais cela ne veut pas dire pour autant que le Gabon s’est arrêté de marcher. Donc, le dynamisme de l’économie gabonaise attire toujours certains investisseurs. Et, la Chine reste un partenaire de choix pour nous avec lequel nous voulons encore resserrer les liens économiques, qui unissent nos deux pays ». S’est confié Ali Bongo Ondimba.

Pour lui, l’an 2020 serait la dernière année pour l’exploitation des matières premières sans une première transformation locale. Il a toutefois précisé. « Nous voulons généraliser la transformation locale de toutes nos matières premières, c’est valorisant pour pour nos produits. Ils seront beaucoup plus compétitifs, ensuite cela va créer des emplois importants pour les gabonais ». A-t-il expliqué.

Le président gabonais a rappelé que son pays et la Chine ont lancé ensemble le vaste chantier. Celui-ci doit transformer le Gabon.

Au sujet de la coopération sino-africaine, Ali Bongo a salué la volonté des dirigeants chinois à sortir l’Afrique du sous-développement. Cette coopération, rappelons-le, a fait l’objet d’un forum à Johannesburg (Afrique du Sud) il y a quelques semaines.

« C’est une marque d’intérêt importante que les dirigeants chinois ont pour le continent. Donc, c’est un exemple que nous souhaitons que d’autres pays occidentaux puissent suivre ». A fait comprendre Ali Bongo Ondimba.  Et d’ajouter : « Voilà pourquoi, nous accordons beaucoup de valeurs à cette coopération… ».

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*