Allègement ou déconfinement progressif au Gabon !

Ads

Partagez!

Le Premier ministre gabonais Julien Nkoghe Bekale a annoncé mardi un allègement des mesures de restriction aux allures de déconfinement progressif

Pour nombre d’observateurs, cet allègement de certaines mesures de restrictions est aux allures d’un déconfinement progressif. Le chef du gouvernement justifie l’allègement des mesures de restriction non seulement par la baisse des contaminations dans le pays, mais aussi la nécessité de relancer l’économie. «Le gouvernement est conscient que les mesures prises pour refluer la pandémie et qui durent depuis plus de 4 mois, ont des conséquences désastreuses sur tous les secteurs de notre économie», a-t-il déclaré.

Cet allègement intègre, selon lui, le retour aux horaires habituels de travail, la reprise des cours le 20 juillet pour les classes de Terminale uniquement avec à la clé, le du Bac en août, l’allègement du couvre-feu de 20h à 5h et l’ouverture selon un protocole sanitaire, des restaurants et hôtels. Pour Julien Nkoghe Bekale, l’espace budgétaire limité ne permet pas de maintenir dans la durée, les mesures d’accompagnement prises par le gouvernement. Raison pour laquelle le gouvernement a cherché à concilier l’urgence sanitaire avec l’impératif économique et la paix sociale»,

le gouvernement  a déjà intégré les différentes mesures de plan de soutien économique et social annoncées par Ali Bongo le 3 avril 2020 dans la loi des finances rectificatives 2020, Toutefois leur efficacité resterait limitée pour la relance des activités, la préservation des emplois et le pouvoir d’achat des ménages. Au nombre de ces mesures, l’allègement du couvre-feu qui passe de 18h-6h du matin à 20h-5h du matin sur l’ensemble du territoire ; le retour aux horaires de travail habituels dans le secteur aussi bien public que privé (7h30-15h30) ; la réouverture des frontières aériennes et le maintien de fermeture des frontières terrestres et maritimes (internationales) ; la réouverture des hôtels et des terrasses des restaurants.

Il y a lieu de souligner que le déconfinement progressif envisagé devrait donner des signes de relance économique. «Cette première phase d’allègement ne signifie pas la fin de l’épidémie ni un blanc-seing donné aux populations», Les mesures sont susceptibles d’être révisées en fonction de l’évolution de la situation épidémiologique.  Le gouvernement rétablira toutes les restrictions énoncées dans une localité ou sur l’ensemble du territoire national si un relâchement constaté conduisait à une nouvelle flambée de l’épidémie, a-t-il indiqué.

Willy Tshitenge

LIRE aussi Gabon : La feuille de route du Premier ministre Julien Nkoghé Bekalé obtient une majorité confortable à l’Assemblée nationale

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

William Tambwe
William Tambwe, chroniqueur et éditorialiste pour Africtelegraph.

Be the first to comment on "Allègement ou déconfinement progressif au Gabon !"

Laisser un commentaire