Alpha Condé: Ses relations avec Macky Sall et la crise Gambienne

Alpha Condé parle aux journalistesAlpha Condé parle aux journalistes

Annonces

Partagez!

Pour le président guinéen, Alpha Condé, son objectif était de faire connaître, surtout à la jeunesse guinéenne, africaine, mais aussi française, quelle était la situation en 1958, leur dire ce qui s’est passé. Selon lui, il a  toujours soutenu que l’Union africaine doit prendre son destin en main et que l’Afrique parle d’une seule voix.

S’agissant des relations avec Maky Sall, il indique qu’il n’y a aucune incompréhension entre le Président Macky Sall et le Président Alpha Condé. « C’est vous, journalistes, qui inventez des choses. Avez-vous une fois vu un Président africain passer ses vacances dans un autre pays africain ? J’étais à Poponguine, il y a quelques jours. Macky Sall est comme un petit frère. Je lui ai dit : «Macky, il faut qu’on communique régulièrement, au moins une fois par semaine. Ce sont les gens… », dit-il.

Crise Gambienne: « les Africains sont capables de régler leurs problèmes », selon Alpha Condé.

« Tout le monde sait que je ne voulais pas participer à une délégation présidentielle pour aller en Gambie. Je n’étais pas d’accord sur la façon de gérer les problèmes. J’étais à Davos, le Président mauritanien est parti en Gambie et m’a fait un compte rendu, j’ai appelé pour que la Cedeao l’écoute, mais cela ne s’est pas fait toute la journée. J’étais avec le vice-président du Nigeria, je lui ai dit que c’est moi qui ai proposé que le Président Buhari fasse la médiation et je ne veux pas que cela échoue, donc j’irai en Gambie. J’ai appelé la Présidente de la Cedeao à l’époque, pour l’en informer, à l’époque Mme Sirleaf et le Président de l’Union africaine, qui m’ont tous encouragé et je suis parti en Gambie », explique le chef de l’Etat guinéen, Alpha Condé.

Selon lui, il fallait qu’on montre que les Africains sont capables de régler leurs problèmes par « nous-mêmes ». Il fallait montrer qu’on n’avait pas nécessairement besoin de l’Onu ou de grandes puissances pour trouver des solutions. La preuve, fait-il rappeler, Yahya Jammeh est parti dans la paix.

En quoi cela concerne le Sénégal, la Côte d’Ivoire ou la Guinée ? Aider un pays africain à trouver une solution pacifique dans le cadre africain, je ne vois pas en quoi, cela peut avoir une interférence dans les relations avec un pays.

Signalons que Alpha Condé s’est exprimé dans un entretien qu’il a accordé à l’Observateur.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Alpha Condé: Ses relations avec Macky Sall et la crise Gambienne"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher