Angola : Cinq ans de prison pour le fils de l’ex-président dos Santos

Ads

Partagez!

José Filomeno dos Santos a été condamné vendredi à cinq ans de prison pour «fraude» et «trafic d’influence».

José Filomeno dos Santos, fils de l’ancien président angolais José Eduardo dos Santos, a été condamné vendredi 14 août à cinq ans de prison pour «fraude» et «trafic d’influence», a annoncé la Cour suprême de Luanda. Il était poursuivi dans le cadre de ses activités à la tête du Fonds souverain angolais entre 2013 et 2018.

Les trois complices présumés de José Filomeno dos Santos ont été condamnés à des peines de quatre à six ans de prison. Tous étaient accusés d’avoir transféré illégalement 500 millions de dollars de la Banque centrale vers le compte londonien d’une agence du Crédit suisse.

Ce, dans le cadre d’une fraude qui leur aurait permis de détourner jusqu’à 1,5 milliard de dollars, d’après le parquet général. Les quatre hommes, qui ont toujours clamé leur innocence, ont cependant été acquittés du chef de blanchiment d’argent.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Angola : Cinq ans de prison pour le fils de l’ex-président dos Santos"

Laisser un commentaire