Angola : Tout en contestant la victoire du MPLA, l’Unita siégera au parlement

UNITAL'UNITA sera à l'Assemblée nationale

Annonces

Partagez!

Le principal parti d’opposition a décidé de ne pas boycotter l’Assemblée nationale le 16 septembre à Luanda.

Depuis l’annonce des résultats des élections législatives le 23 août dernier, l’Union nationale pour l’indépendance totale de l’Angola (Unita) dénonce de nombreuses irrégularités de ce scrutin. L’Unita estimait que le processus électoral n’était ni démocratique, ni transparent. Par conséquent, pour ce parti, les choix du peuple angolais ont été volés.

Le parti avait d’abord manifesté sa volonté d’appeler le peuple à descendre dans la rue avant de renoncer en indiquant qu’il fallait éviter les morts et des émeutes en Angola.

De ce faite, l’opposition avait saisi la Cour constitutionnelle, pour annuler ces résultats. Mais, cette instance n’a pas répondu favorablement à la demande de l’Unita. Et a d’ailleurs confirmé la victoire du Mouvement populaire pour la libération de l’Angola (MPLA).

Ainsi, le MPLA se taillait la part du lion avec 150 sièges des députés à l’Assemblée nationale sur les 220 au total. L’Unita, arrivée deuxième aux législatives angolaises, avait annoncé que ses 51 députés ne siégeront pas à l’assemblée nationale avant de revenir samedi dernier sur sa décision.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Destin Mballa
Destin Mballa, journaliste camerounais.

Be the first to comment on "Angola : Tout en contestant la victoire du MPLA, l’Unita siégera au parlement"

Laisser un commentaire