Attentats de Grand Bassam: Une semaine après

attentats grand bassamattentats grand bassam

Annonces

Partagez!

Journée de recueil pour les Ivoiriens une semaine après les attentats qui ont touché la Côte d’Ivoire. Les ivoiriens ont rendu hommage au stade municipal aux victimes et a réuni les politiques, religions et ethnies de tous les bords comme cela n’avait jamais été vu depuis longtemps, dans ce pays qui a été touché par la guerre civile.

atttsGBS

Qui étaient visés?

Pas uniquement les intérêts français et les innocents. Selon certaines sources, le sous secrétaire américain au commerce et à l’industrie a dû quitter précipitamment avec la dizaine de véhicules qui l’accompagnaient au musée qu’il visitait et qui a été pris pour cible. Ce n’est qu’après que les assaillants se sont précipités sur la plage, faisant une vingtaine de victimes.

L’ex-président français Nicolas Sarkozy présent à Abidjan

Visite prévue bien avant les attentats, Nicolas Sarkozy a présenté ses condoléances au Président de la République Ivoirien, Alassane OUATTARA. Il en a profité pour rencontrer les étudiants de Grand Bassam et la communauté française venue l’accueillir en nombre.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Prosper Akouegnon
Prosper possède 15 ans d'expérience dans le journalisme. Il a précedemment travaillé pour le journal le Républicain et Le Scorpion Akéklé à Lomé. Devant la montée en force de la presse en ligne et la chute des presses traditionnelles, il décide de monter le site d'information en ligne AfricTelegraph en 2015 et s'installe au Gabon.

Be the first to comment on "Attentats de Grand Bassam: Une semaine après"

Laisser un commentaire