Bénin : Des partis toujours à la recherche du certificat de conformité

Annonces

Partagez!

Quatre partis politiques de l’opposition béninoise sont en quête de certificat de conformité.

A cause de l’absence de ce document, les partis de l’opposition n’ont pas participé aux législatives.

Après la rencontre du 15 juillet avec le président béninois Patrice Talon, les partis concernés ont vu le ministre de l’Intérieur Sacca Lafia le 18 juillet, selon RFI.

Leurs documents ne sont toujours pas en règle. Les corrections à faire leur ont été expliquées. Il s’agit notamment d’une réunion de constitution ou un congrès constitutif obligatoire avec 1 155 membres fondateurs, et non plus seulement 120.

Le ministre a promis de leur délivrer des récépissés provisoires le 22 juillet 2019 si les corrections sont faites. Les partis de Sébastien Ajavon et de l’ancien président Boni Yayi sont concernés.

Le parti Restaurer l’espoir de Candide Azannaï, ancien ministre délégué à la Défense de Patrice Talon, n’a pas honoré le rendez-vous. Il rejette le bien-fondé du certificat de conformité.

Lire aussi

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire