Bénin : Heurts autour du domicile de Yayi Boni

© RFI

Annonces

Partagez!

La police béninoise veut-elle arrêter Yayi Boni ? Ses proches et partisans y croient. Ce qui a donné lieu à des heurts entre manifestants et policiers le 1er mai 2019.

La situation demeure confuse au Bénin. Des volutes de fumées ont été observées mercredi après-midi au quartier Cadjehoun où réside l’ancien président béninois Yayi Boni.

Sa sécurité a dit avoir constaté une présence policière autour du domicile de l’ancien chef de l’Etat. Aussitôt l’alerte donnée, des partisans et des opposants ont rejoint la résidence de Yayi Boni.

Des habitants tentent d’empêcher une éventuelle arrestation, en érigeant des barrages et en enflamment des pneus. Des jets de pierre sur les forces de l’ordre ont entraîné la riposte de ces dernières par des tirs de gaz lacrymogène.

Pendant que les proches de l’ancien président sont convaincus qu’il y a une volonté de l’arrêter, les premiers responsables de la police disent le contraire. Sans convaincre vraiment.

A noter que Yayi Boni et l’ancien chef d’Etat béninois Nicéphore Soglo avaient demandé le 29 avril 2019 l’annulation du processus électoral en cours au Bénin. Un ultimatum de 24 heures a été lancé à Patrice Talon.

L’opposition a été écartée des élections législatives du 28 avril 2019, ne laissant que les partis soutenant le président Talon seuls à la conquête des électeurs. Ces élections ont enregistré un taux de participation de 22,9%, en baisse par rapport aux 66% de 2015.

LIRE AUSSI Législatives au Bénin : Faible taux de participation

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Be the first to comment on "Bénin : Heurts autour du domicile de Yayi Boni"

Laisser un commentaire