Bénin : Un nouveau musée pour accueillir les objets du roi Béhanzin que la France s’est engagée à restituer

Annonces

Partagez!

Sa construction se fera à Abomey, grâce à un financement de l’Agence française de développement.

Le ministre français de la Culture, Franck Riester, a annoncé début juillet un retour «effectif et rapide» des 26 objets du roi Béhanzin que la France s’est engagée à restituer au Bénin. Ceux-ci rallieront Abomey, ancienne capitale du royaume du Dahomey, où un nouveau musée s’apprête à les accueillir.

Sa construction se fera grâce à un prêt de l’Agence française de développement (AFD) de 20 millions d’euros, dont 12 sont entièrement dédiés au nouveau musée d’Abomey. Entre le XVIIIe et le XIXe siècle, le royaume d’Abomey était à son apogée. Mais, sa puissance a été stoppée par les conquêtes coloniales françaises de 1894 durant lesquelles des milliers d’objets ont été dérobés.

C’est le cas des 26 œuvres, dont le trône du roi, que la France veut restituer au Bénin, ancien Dahomey. «Ces objets, c’est une chance pour la survie du siteIls vont permettre de construire un nouveau musée et de faire des palais royaux une vraie infrastructure économique», déclare Gabin Djimassé, directeur de l’office du tourisme de la ville.

Comments

commentaires

Actualité africaine

Be the first to comment on "Bénin : Un nouveau musée pour accueillir les objets du roi Béhanzin que la France s’est engagée à restituer"

Laisser un commentaire