Brahim Fassi Fihri : « Le Maroc est le premier investisseur en africain »

Brahim Fassi FihriBrahim Fassi Fihri

Annonces

Partagez!

« Le Maroc est le premier investisseur africain en Afrique de l’Ouest ». C’est ce qu’a déclaré, Brahim Fassi Fihri, président de l’Institut Anteus.

Le souverain marocain, depuis quelques années, multiplie des visites dans la sous-région et tout le continent. « Avec son retour dans l’union africaine, le Maroc veut donner plus de sens à son appartenance continentale à travers cette demande d’adhésion. Il y a des fondements ouest-africains. On parle d’investissement mais il ne faut pas oublier qu’il y’a des liens multidimensionnels qui unissent le Maroc aux pays d’Afrique de l’Ouest notamment le Sénégal », a dit le président de l’Institut Anteus dans le quotidien national le soleil.

En plus, fait-il observer, la CEDEAO est une organisation exemplaire en matière d’intégration économique. « Son modèle est observé avec beaucoup d’admiration par les Marocains dans un contexte d’échec de l’Union du Maghreb Arabe. Le Maroc est un acteur incontournable dans la sous-région et il a multiplié les champs de coopération avec les pays de la CEDEAO. C’est naturel qu’il souhaite intégrer cette organisation », ajoute t-il.

Récemment, à Kigali, constate t-il, avec la Zone de libre échange continentale, l’Afrique a pris conscience de l’intégralité économique et de la volonté d’adhésion du Maroc qui s’inscrit dans ce contexte.

Brahim Fassi Fihri est le président fondateur de l’Institut Amadeus, un think tank marocain. Il est le fils aîné de Taieb Fassi-Fihri, ancien ministre marocain des Affaires étrangères et actuel conseiller du Roi Mohammed VI.

LIRE AUSSI  Gabon / FID : Régis Immongault rassure sur les 50 milliards de Fcfa pour financer les projets

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Brahim Fassi Fihri : « Le Maroc est le premier investisseur en africain »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*


Afficher
Cacher