Ibrahima Hamidou Déme :  » Khalifa Sall pas encore définitivement condamné »

ibrahima demeibrahima deme

Annonces

Partagez!

Le parrainage ne sera facile pour la présentation valable de ma candidature. Ibrahima Hamidou Dème, président du mouvement « Ensemble »estime qu’il est encore tôt de parler de grâce du député maire Khalifa Sall au moment où il n’a pas encore été définitivement condamné.

Après avoir passé plus de 20 ans dans la justice, l’ex-juge, Ibrahima Hamidou Dème se lance dans un combat pour changer le Sénégal. Le président du mouvement « Ensemble » invite ses patriotes de se serrer les coudes pour se battre. Selon lui, les tenants du pouvoir sont prêts à tout pour garder le pouvoir.

«  La jeunesse doit donc être vigilante et stratégique pour ne pas opposer à la violence aveugle des adversaires  au pouvoir une autre forme de violence préjudiciable au pays. Nous nous devons de réfléchir pour trouver des voies et moyens efficaces pour les contrecarrer efficacement », a-t-il indiqué.

Dans quelques semaines, il affirme que son mouvement « Ensemble » sera à mesure de rassembler les signatures nécessaires pour pouvoir présenter valablement notre candidature. cependant, il reste préoccupé au motif que des dizaines de candidats essayeront de chercher dans la même aire géographique de milliers de signatures.

On demande simplement que cet exercice se fasse dans la plus grande loyauté. Les règles du jeu démocratique devront être respectées pour que ceux qui recueillent le nombre nécessaires de signatures et satisfont les autres conditions fixées par le code électoral soient admis à competir pour les échéances de 2019″ a-t-il souligné.

Concernant sa position sur la grâce du député maire Khalifa Sall, l’ex-juge est d’avis qu’il est encore tôt de parler de grâce au moment où il n’a pas encore été définitivement condamné. « De manière consciente ou non, on préjuge sur la décision qui sera rendue par la Cour d’appel de Dakar avant de parler de grâce. Ce qui est encore une violation de la présomption d’innocence. Ce qu’on doit espérer encore dans ce procès qui n’est pas encore terminé, a-t-il ajouté, c’est le respect des principes relatifs à un procès équitable, c’est-à-dire une justice fonctionnant de manière indépendante et impartiale, donc à l’abri de toute pression.

Etant donné que les acteurs de la justice et les autres membres du corps social plaident tous dans ce sens, Ibrahima Hamidou Dème espère que cette regrettable situation sera résolue pour que le justiciable puisse reprendre la confiance en la justice. Selon lui , c’est dans l’intérêt de tous, car l’alternative à la justice, c’est le chaos.

LIRE AUSSI  Moustapha Cissé Lô : « La libération de khalifaSall s’impose »

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Mapote
Mapote Gaye journaliste Sénégalais Consultant. Formateur en communication, Marketing et Management

Be the first to comment on "Ibrahima Hamidou Déme :  » Khalifa Sall pas encore définitivement condamné »"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*