Brice Laccruche Alihanga : En 10 ans, « le Gabon s’est profondément transformé »

Brice Laccruche Alihanga et la baseBrice Laccruche Alihanga et la base

Annonces

Partagez!

Brice Laccruche Alihanga, le directeur de cabinet du Chef de l’Etat gabonais, a rassuré que le Président Ali Bongo a changé beaucoup de choses en 10 ans d’exercice du pouvoir.

Dans une publication sur son compte Facebook, Brice Laccruche Alihanga a d’abord marqué les 10 ans de mandat du Chef de l’Etat. Un mandat qui a marqué le Gabon, selon lui.

« Le 16 octobre 2009, il y a 10 ans jour pour jour, SEM Ali Bongo Ondimba, prêtait serment comme président de la République gabonaise. Une décennie plus tard, sous sa gouverne, le Gabon s’est profondément transformé« , a-t-il déclaré.

Nous sommes et nous resterons ses fusibles

Brice Laccruche Alihanga

Ne se contentant pas de faire une simple déclaration, le directeur de cabinet du président Bongo s’est appuyé sur des preuves.

« N’en déplaise aux Cassandre qui ont fait du Gabon bashing leur fonds de commerce, le Gabon est l’un des pays les plus en pointe en Afrique.

J’en veux pour preuve le fait que dans le dernier classement du PNUD sur l’indice de développement humain, le Gabon est classé 2ème en Afrique subsaharienne continentale.

Ou encore le fait que, la semaine dernière, le FMI, notre partenaire, a délivré à notre pays un satisfecit pour l’effort réformateur déployé ces dernières années. Ou encore le fait qu’il y a quelques jours, l’emprunt obligataire de 100 milliards de francs CFA lancé par le Gabon a été sur-souscrit de plus de 25 %. Signe que les investisseurs ont une confiance totale dans notre pays et son avenir« , a-t-il longuement cité.

Brice Laccruche Alihanga a ensuite et une fois de plus tenu à préciser sa loyauté au Chef de l’Etat. « A mon humble niveau, je continuerai de faire tout ce qui est en mon pouvoir pour le servir au mieux. C’est le meilleur service qui puisse être rendu au Gabon et au peuple gabonais« , écrit-il.

Et quant à ceux qui lui attribuent des ambitions pas très catholiques, il a aussi eu ces mots : « Face aux attaques ignominieuses dont il (Ali Bongo, NDLR) est trop souvent l’objet, nous serons nombreux à nous lever et à le défendre jusqu’à la dernière énergie. Et je le redis, nous sommes et nous resterons ses fusibles. Nous ferons toujours rempart pour repousser les coups. Nous ne nous défausserons jamais de notre responsabilité« .

Lire aussi Gabon : Le colonel Brice Oligui nommé Directeur général général des services spéciaux

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Laisser un commentaire