Burkina : 24 civils assassinés

Annonces

Partagez!

24 personnes ont été tuées par des hommes armées le 16 février 2020 dans la province du Yagha au nord du Burkina.

24 civils ont été tués par des éléments d’un groupe terroriste, le 16 février 2020 à Pansi, un village situé dans la région du Sahel au Burkina Faso.

Les assaillants ont séparé les autochtones des résidents avant de les tuer. Un pasteur évangélique figure parmi les défunts.

18 personnes ont été blessées. Les assaillants sont repartis avec également des habitants du village.

Les attaques terroristes sont récurrentes au Burkina Faso. Les civils payent le plus lourd tribut de cette guerre livrée par les groupes terroristes.

Lire aussi Dialogue avec les chefs terroristes : La France ne condamne pas l’initiative du Président IBK, mais…

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire