Burkina Faso : Les femmes rurales veulent participer à la lutte contre la faim

Une femme burkinabèUne femme burkinabè

Annonces

Partagez!

Comme au Tchad avec les jeunes diplômés qui réclament leur intégration à la Fonction publique promise avant les élections, au Burkina Faso les femmes rurales exigent également de leur gouvernement la mise sur pied de belles promesses qui leurs ont été faites pendant la période électorale, notamment sur le plan de développement de leurs activités agricoles.

« Nous les femmes, nous avons besoins des terres pour produire afin de nourrir et entretenir nos familles, mais également d’assurer la sécurité alimentaire et nutritionnelle du Burkina Faso entier », ont indiqué les femmes du pays des hommes intègres à l’endroit des autorités de leurs pays pour que leurs besoins soient pris en compte.

Réunies en Confédération paysanne du Faso, les femmes rurales qui souhaitent contribuer à la construction de l’économie « sans faim » dans leur pays, sont monté au créneau le 6 mai 2016 pour réclamer « un accès sécurisé de la femme à la terre et un respect effectif du quota des 30% de bénéficiaires de parcelles dans les aménagements hydro-agricoles » comme promis par les dirigeants burkinabès.

Ayant déjà obtenu l’engagement des principaux partis politiques lors des élections couplées de novembre 2015, elles souhaitent désormais passer à la prochaine étape qui prévoit, l’accès aux crédits, au matériel de transformation et de conservation des intrants, aux espaces pastoraux et aux ressources pour l’élevage et l’agriculture et à l’encadrement des équipes.

Il s’agit également pour cette phase, d’accéder aux services vétérinaires et à l’assistance sur les nouvelles techniques. Le résultat escompté est éventuellement, la promotion et consommation des produits nationaux et la représentation dans les instances de décisions.

A travers la réalisation de ces objectifs pour lesquels les gouvernants burkinabès ont comme qui dirait « donné leur parole », le pays en sortira gagnant parce que la population et les décideurs marqueront le pas ensemble afin de réduire la pauvreté et assurer la sécurité alimentaire dans ce pays d’Afrique de l’Ouest.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Burkina Faso : Les femmes rurales veulent participer à la lutte contre la faim"

Laisser un commentaire