Burkina Faso : Trois soldats tués dans une attaque à Intangom

Trois soldats tués dans une attaque à Intangom au Burkina Faso

Annonces

Partagez!

Au Burkina Faso, un poste militaire a fait l’objet d’une attaque à Intangom. Bilan : trois soldats ont perdu leur vie.

Des assaillants ont encore attaqué un poste militaire au Burkina Faso. Les faits se sont déroulés, mercredi, dans un poste de l’armée à Intangom. Des hommes armés ont pris d’assaut un poste militaire pour mener leur sale besogne.

De source militaire, trois soldats ont perdu leur vie durant cette attaque et deux assaillants ont été abattus par les militaires. Selon certaines indiscrétions, les autres assaillants ont pris la fuite pour se réfugier au Mali.

Sur place, des renforts militaires ont rapidement été envoyés pour sécuriser la zone et participer aux opérations de ratissage.

Il faut rappeler que, c’est la deuxième fois que la localité Intangom est attaquée. Trois policiers ont été tués, le 31 Mai dernier.

Face à cette situation, il urge de renforcer le dispositif sécuritaire dans cette zone, surtout le long de la frontière.

Les autorités burkinabès ont pris l’engagement de renforcer leur dispositif sécuritaire le long de leur frontière avec le Mali et le Niger, en particulier dans la région du Sahel. En conséquence, les autorités étatiques du Burkina sont en train de faire des efforts pour renforcer la sécurité.

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Lazard Obiang
Lazard possède 10 ans d'expérience dans le journalisme en ligne. Il s'occupe pour AfricTelegraph de l'actualité politique et économique au Cameroun, au Gabon et au Congo. Il travaille avec différentes presse en ligne au Gabon notemmant lenouveaugabon.com.

Be the first to comment on "Burkina Faso : Trois soldats tués dans une attaque à Intangom"

Laisser un commentaire