Burkina : Un prêtre tué par un cuisinier

Annonces

Partagez!

Un cuisinier a poignardé à mort un prêtre à Bobo-Dioulasso, la capitale économique du Burkina Faso.

Le drame s’est produit le 17 mai 2019 au centre Don Bosco à Bobo-Dioulasso. Un homme, ex-cuisinier du centre, s’y est introduit et a égorgé et éventré un prêtre.

Un second homme de Dieu, qui a accouru pour comprendre ce qui se passait, a aussi été poignardé. Mais évacué dans un centre de santé, sa vie a été mise hors de danger.

Quant à l’auteur, pris à partie par les riverains du centre, il n’a eu la vie sauve que grâce à l’intervention des forces de sécurité, qui l’ont exfiltré pour ensuite le mettre aux arrêts.

Selon les premières informations, l’auteur présumé de ce drame travaillait depuis près de dix ans dans le centre Don Bosco comme cuisinier. Ayant bénéficié il y a quelques mois d’un congé, l’homme aurait prolongé ses vacances sans l’autorisation de sa hiérarchie. A son retour, il a été licencié.

C’est donc pour se venger que le cuisinier est revenu dans le centre, muni de trois couteaux, pour exécuter son macabre dessein.

LIRE AUSSI Burkina : 6 personnes tuées dans l’attaque d’une église

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina, Journaliste, Rédacteur en chef à Burkina24. Formateur MOJO certifié DW Akademie Formateur en webjournalisme Juriste, scénariste, nouvelliste.

Be the first to comment on "Burkina : Un prêtre tué par un cuisinier"

Laisser un commentaire