Burkina : Une vingtaine de civils tués dans un village du Nord

Ads

Partagez!

Dans la nuit du samedi à dimanche 2 février 2020, une vingtaine de civils ont été tués dans une attaque terroriste à Lamdamol, un village du nord, dans la province du Séno du Burkina Faso

 Des individus armés non identifiés, à bord de motocyclettes ont attaqué un village du nord du Burkina Faso et ont fait près d’une vingtaine de morts parmi les populations civiles.

Parmi les victimes, se trouvait, un infirmier en chef du centre de santé de la localité. C’est en voulant rejoindre son poste dans le village de Lamdamol qu’il a été tué dans l’attaque.

Le 25 janvier dernier, 39 civils ont été tués dans une attaque terroriste, perpétrée dans le village de Silgadji localité située dans la province du Soum.

Lire aussi

Comments

commentaires

Actualité africaine

About the Author

Abdoulaye TRAORE
Correspondant Africtelegraph au Burkina.

Laisser un commentaire